MARGO

Évènement

Table ronde Margo #LaPiscine (75008) le mardi 11 décembre 2018 de 9h à 11h
11/12/2018 09:00 au 11/12/2018 11:00

Table ronde Open Banking, Bank as a Platform 

les vraies raisons du changement

Les banques sont déjà acquises à la cause de l’open-banking, notamment poussées par la DSP2, mais s’arrêter là, ce serait passer à côté de nombreuses opportunités. La construction de la plateforme ainsi initiée donne en réalité les clés pour construire de nouvelles fondations et répondre au développement du phénomène de « banque sans banque ».

« La banque sans banque » ne fait pas l’hypothèse de la disparition des acteurs bancaires, loin de là. C’est plutôt une tendance amorcée par l’évolution du comportement des clients : les services financiers doivent désormais s’inscrire dans un contexte d’utilisation pour être là au bon endroit, au bon moment, jusqu’à devenir totalement «invisibles », amenant le client à en bénéficier sans se soucier de qui les fournit.

La combinaison de l’insertion des services financiers dans de nouvelles interfaces et de l’utilisation de la donnée amènera ainsi à l’effacement progressif des services financiers, tant l’adaptation à l’usage sera poussée. Le client utilisera alors un service sans s’en rendre compte, car il sera intégré à d’autres, et son exécution sera automatisée : ce sont là les bases de la « finance invisible », et donc de l’idée que l’on peut très bien faire de la banque sans les banques.

Cette hypothèse est celle qui fait craindre aux acteurs traditionnels la concurrence des GAFA. En effet, les entreprises les mieux placées pour maîtriser les points d’accès aux services financiers ne sont pas nécessairement les banques. La concurrence vient d’autres acteurs qui pointent le bout de leur nez, cachés sous les acronymes GAFA, NATU ou BATX.

La « mine d’or » de ces acteurs, c’est une masse importante d’utilisateurs et une fréquence d’interaction élevée, largement supérieurs à ceux des plus grosses banques mondiales. Des centaines de millions de clients utilisent Facebook, Apple, Google, Uber ou Alibaba tous les jours, plusieurs fois par jour, en toute simplicité. Leur présence dans la vie des clients au quotidien les rend incontournables et leur permet de prendre une place clé dans la relation client en créant en quelque sorte un « monopole des usages ». Ce sont certainement eux qui sont appelés à gérer la partie visible des services financiers, en les intégrant à leur écosystème existant.

Comment les banques peuvent-elles y faire face?  La position d’une plateforme ouverte qui propose des services financiers à d’autres est-elle la solution? Est-ce une piste à la hauteur des ambitions des banques ? Quelles sont les autres pistes pour se battre ?

Programme :

9H00 – 9H15 : Accueil

9H15 – 9H45: Introduction Par Svetlana Baranov auteur du livre « Bankless Banking : de nouvelles fondations pour la banque »

9H45 – 10H45: Table ronde animée par Sébastien Bourguignon, Principal et Lead Digital Influencer chez Margo

Avec :

10H45 – 11H: Le mot de la fin par Patrice Bernard, Catalyseur d’innovation, Auteur de cestpasmonidee.fr

INSCRIPTION

Accès

#LaPiscine – 9 rue Chrsitophe Colomb – 75008 Paris

Évènement 11/12/18

Learning Lunch Margo : métier de Quant

Le métier de Quant, ou analyste quantitatif, est une profession au cœur des salles de marché qui requiert à la fois un haut niveau d'expertise en mathématiques ainsi que de bonnes connaissances IT. Mais quel est le quotidien d'un Quant ? Quelles sont ses missions ? Qui sont ses interlocuteurs dans la salle des marchés ? C'est sur ce thème que Sébastien Brogniez, Quant chez Margo, animera un LLM le 26 novembre à #LaPiscine.

Découvrir 
Actualité

Enjeux de l'adaptation du référentiel de données de marchés d’une grande banque française aux exigences réglementaires

Sous la pression réglementaire, l’enjeu d’un référentiel commun de données de marché comme celui d’un historique de prix de produits fiable est au cœur des préoccupations des grandes banques. Toutes doivent relever les mêmes défis : gérer des volumes de données de plus en plus importants, implémenter et automatiser des contrôles de plus en plus complexes. Ce contexte les force à une restructuration des moyens de récupération, traitement, stockage et diffusion des données, dans un souci toujours plus pressant de transparence et d’encadrement des risques marchés.

Découvrir 
Actualité

RPA : de la robotisation des processus à l’automatisation intelligente

Dans cet article nous vous proposons de revenir sur les concepts adossés à l’acronyme RPA (Robotic Process Automation) et ses cas d’usage.

10/10/2019 Découvrir 
Témoignage

Sabrina, Senior Software Engineer chez Margo

Mon premier objectif à la SGCIB a été de développer from scratch une plateforme de build et donc d’introduire des bonnes pratiques de développement au sein du projet. Je ne pouvais pas rêver mieux : du développement en C#, du DevOps, et de nombreux challenges techniques !

Découvrir