MARGO

Actualité

Meetup Klap.io initiation au Design Thinking

Retour sur une immersion de 3 heures dans la démarche Design Thinking


04/04/2019

Le 20 mars dernier, le startup studio #LaPiscine a accueilli le Meetup Klap.io qui proposait aux participants 3h d’atelier pour s’initier à la démarche Design Thinking. Le challenge commun à relever : imaginer les espaces de travail de demain ! Découvrez notre retour sur cet événement et les témoignages de deux collaboratrices Margo qui expérimentaient cette démarche pour la première fois !

« Le Design Thinking est une démarche co-créative orientée solution qui s’inspire des méthodes utilisées par les designers dans leur travail. »

Envie d’en savoir plus sur cette méthode (origine, évolutions, étapes…) ? ➡️Consultez l’article rédigé par Amira Amri « Concepts et néologismes autour du #Lean et de l’Agile« .

Cette méthodologie de travail centrée sur l’humain permet de transformer rapidement les idées/projets en prototypes tangibles et testables auprès d’utilisateurs :

  • sous forme d’ateliers avec la construction d’une solution dans le cadre d’un challenge précis
  • grâce à un processus réfléchi combinant créativité, nouvelles idées, pensée visuelle, désirabilité, rationalité financière et storytelling.
Diagram: Process for Design Thinking - source: http://denovo.dwt.com/
Diagram: Process for Design Thinking – source: http://denovo.dwt.com/

 

Plus qu’une simple démarche, le Design Thinking est également un état d’esprit qui rompt avec les standards ! Soit moins réfléchir pour agir plus !

Le challenge qui était proposé lors de ce Meetup par l’équipe de facilitateurs de KLAP.IO avait pour thème « Réinventons ensemble votre espace de travail idéal ! ».

Déroulé de l’atelier :

  1. Etape 1 : Ice breaking – Vérités ou Mensonges : Présentation individuelle et identification d’une vérité ou d’un mensonge pour chaque membre du groupe. Un bon moyen de briser la glace !
  2. Etape 2 : Interview – Interview en binôme sur une expérience vécue autour du sujet des espaces de travail
  3. Etape 3 : Pain Points (sur le sujet de l’atelier “l’espace de travail”)  – En groupe, les binômes partagent leurs pain points retenus et les catégorisent pour n’en retenir qu’un seul
  4. Etape 4 : Idéation libre – Trouver un maximum de solutions qui répondent au pain point identifié
  5. Etape 5 : Partage des idées – Mise en commun des solutions envisagées
  6. Etape 6 : Repenser la solution sous différents prismes : comme un enfant de 3 ans, comme si elle était mise en place par Elon Musk, avec un budget de 20 euros ou encore comme si elle était destinée aux seniors
  7. Etape 7 : Garder / Jeter / Commencer (à l’aide d’un tableau, classer les idées à retenir, à garder pour retravailler ou à laisser de côté, en 3 catégories : Garder / TRESOR – Jeter / POUBELLE – Commencer / Machine à laver)
  8. Etape 8 : Livrable – Prototype tangible et pitch de la solution

 

Exemple d’un des prototypes réalisés :

initiation au Design Thinking avec Klap.io

Retour d’expérience sur ce Meet-Up, le regard de Margot Roussel, HR Manager chez Margo & Julie Soulas, Responsable des Fonctions Supports chez A CAPELLA Consulting

Margot Roussel et Julie Soulas Margo initiation au design thinking avec Klap.io

Qu’est-ce qui vous a motivées à participer à ce Meetup ?

Margot : « Je souhaitais être initiée au Design Thinking et en connaître les différentes étapes afin de mieux comprendre les avantages de cette méthodologie. J’avais aussi envie de rencontrer d’autres personnes d’un milieu professionnel différent et mettre en collaboration nos idées pour obtenir un résultat concret dans un laps de temps limité. »

Julie : « Pilotant les projets RH et administratifs, je suis souvent amenée à présenter aux équipes des politiques et process déjà définis en amont. Je recherche régulièrement des techniques d’animation qui impliquent au maximum les équipes.

L’idée de découvrir une méthodologie de travail qui oblige à repenser les cycles de création et de management en entreprise par le design m’intriguait. J’en entendais parler depuis ces dernières années pour le consulting (même si le concept existe depuis bien plus longtemps), mais je ne l’imaginais pas encore appliqué aux fonctions transverses. »

Comment avez-vous vécu cette immersion dans la démarche Design Thinking ?

Margot : « J’ai beaucoup apprécié écouter les différentes idées des groupes et participer à chaque étape de la méthodologie Design Thinking. Les animateurs de l’atelier nous ont vite communiqué leur état d’esprit dynamique et réactif. En très peu de temps nous sommes arrivés à un résultat plutôt efficace et surprenant : nous avions eu l’idée de créer une bulle en plastique individuelle et connectée, intégrée aux postes de travail, pour les collaborateurs qui ne souhaitent pas être dérangés ou qui veulent interagir avec un collègue à l’autre bout de l’open space.

Il est cependant difficile de s’accorder sur un concept précis lorsqu’un groupe est composé de plusieurs personnalités.  Un feedback plus régulier des organisateurs aurait été apprécié étant donné que les étapes s’enchaînent très rapidement entre la recherche de solution et la conception du prototype. »

Julie : « J’ai fortement apprécié d’avoir de la méthodologie, et ce, dès l’ice-breaking qui était structuré et rythmé ; une bonne entrée en matière !

Par ailleurs, travailler avec des profils aussi divers et variés est très riche dans un groupe de travail, d’autant plus dans le cadre d’une démarche de Design Thinking où chacun a la parole et est amené à s’exprimer sans se mettre de limites, ce qui nous incite à être plus créatif !

La cadence intense de l’atelier nous a obligé à avancer rapidement pour pouvoir délivrer et c’était d’ailleurs la grande force de cet atelier d’initiation au Design Thinking. Cependant, l’absence d’explications précises sur la méthodologie utilisée m’ont manqué, notamment pour bien comprendre pourquoi ces choix de timing en fonction du temps imparti, comment l’animer (le faciliter) si je le reproduis et avec quelle pédagogie.

En outre, certaines des consignes étaient de faire confiance au process, d’oser et garder en tête les objectifs! De ce fait, en les respectant, on perd complètement de vue la méthodologie et on ne prend pas le temps de réfléchir ou de chercher à comprendre la démarche.

J’aurais aimé avoir un temps plus posé à la fin du Meetup pour revenir sur la méthodologie et la pédagogie et avoir quelques tips pour animer ce type d’atelier avec un rôle de facilitateur. Même si ce n’était qu’une initiation dans un temps très court, ça m’a manqué.

De même, lors de la phase de décision, nous avons du évacuer les idées qui rassemblaient moins le collectif. Quid de la gestion de la susceptibilité des participants dans cette étape ? »

Qu’avez-vous retenu de cette initiation au Design Thinking ?

Margot :

  • Qu’il faut donner nos premières idées et cela de la façon la plus spontanée
  • Qu’il faut savoir s’écouter les uns les autres pour prendre le meilleur de chacun
  • Que l’on peut vite être déconcentré

Julie :

  • Que c’est une bonne méthodologie pour rapidement faire émerger des idées, impliquer chaque collaborateur, exprimer sa créativité, fédérer et prendre des décisions.
  • Qu’il ne faut pas de paquet de bonbons sur une table durant une réflexion collective.
  • Qu’il ne faut pas demander au facilitateur un second paquet de bonbons quand le premier est terminé !

Si vous deviez décrire l’événement en un mot ?

Margot : « FUSION ! » car à chaque étape de l’atelier il nous fallait « fusionner »

Julie : « VITE ! » car c’est de loin le mot qui a été le plus exprimé durant l’atelier !

Comment pensez-vous utiliser la démarche Design Thinking dans votre quotidien et votre métier ?

Margot : « Je pense proposer à l’équipe RH MARGO des moments de design thinking sur des thématiques précises comme les relations écoles et l’organisation de forums : cela peut nous aider à mettre en place une action originale et propice à l’échange avec les étudiants sur nos stands ou tout simplement d’obtenir de meilleures idées pour nous démarquer ! »

Julie : « J’imagine bien l’utiliser dans le cadre d’ateliers à thématique RH autour de la marque employeur ; comme pour le choix d’une politique RSE par exemple. On a souvent le réflexe d’aller voir ce que font les autres pour construire ses propres idées. Avec cette approche, on devient plus créatif et on raisonne plus rapidement collectif qu’individuel. De même, je pense que l’on peut l’appliquer pour une construction d’un Knowledge Management en rassemblant les différents utilisateurs autour de la table ! Et surtout, on peut aboutir dès la fin d’un atelier court à un plan d’action/prototype. »

 

Merci à #LaPiscine et Vincent Dromer pour l’organisation de ce Meetup collaboratif et enrichissant !


Agilité
Business Agility
Design Thinking
Communiqué de presse

Cinq collaborateurs Margo certifiés

Margo, société de conseil spécialisée dans la transformation digitale des entreprises, annonce la certification au coaching de cinq de ses collaborateurs ayant obtenu avec succès le titre de Coach Professionnel individuel et d’équipe. Cette certification s’inscrit parfaitement dans la volonté qu’a Margo de proposer un accompagnement de qualité à ses clients dans leurs projets de transformation organisationnelle via son offre Business Agility. En ce sens, Margo a encouragé plusieurs de ses clients à suivre, aux côtés de ses équipes, la formation au coaching visant à l’obtention de cette certification.

14/01/2019 Découvrir 
Communiqué de presse

MARGO et A CAPELLA Consulting annoncent leur rapprochement

Margo, société de conseil française créée en 2005, annonce son entrée au capital d'A CAPELLA Consulting, un cabinet de conseil en Organisation et Systèmes d’Information spécialisé sur le secteur de l’Assurance et de la Protection Sociale. Cette opération vient renforcer les capacités des deux entités à proposer les meilleures solutions et expertises pour accompagner les organismes assureurs.

10/01/2019 Découvrir 
Communiqué de presse

Margo prévoit 200 recrutements d’ici fin 2019

Margo, société de conseil française créée en 2005, annonce l’ouverture au recrutement de 40 postes supplémentaires d’ici la fin de l’année 2018. Historiquement spécialisée en IT et finance de marché, l’entreprise, qui a fait évoluer son business model afin d’adresser désormais tous les secteurs d’activité concernés par les avantages concurrentiels portés par la transformation digitale, compte déjà plus de 300 collaborateurs en France, mais aussi en Pologne et en Angleterre. Poursuivant sa forte dynamique de croissance, elle ambitionne également d’augmenter ses effectifs sur l’année 2019 grâce au recrutement de 160 nouveaux collaborateurs.

10/09/2018 Découvrir 
Actualité

Qu'est-ce qu'une entreprise agile ?

L’agilité a fait l’objet de nombreuses théories, publications et conférences depuis plusieurs années. Ce concept a été historiquement formalisé lors d’un rassemblement d’experts du développement logiciel en 2001 au travers d’un document fondateur nommé le « manifeste agile ». Mais 17 ans plus tard, les choses ont bien changé et le manifeste agile n’apporte qu’une partie des réponses à l’ère du numérique pour sortir un nouveau produit ou service avec ce que les spécialistes appellent un bon « time-to-market » doublé d'un bon « product market fit ».

13/08/2018 Découvrir 
Tribune

Quel rôle pour le manager à l’ère de l’autogestion ?

Depuis le taylorisme et l’ouvrier spécialisé dans l’exécution d’une tâche, les méthodes de travail n’ont cessé d’évoluer. Aujourd’hui, à l’ère de l’autogestion, on s’assure de donner à chacun les clés pour qu’il puisse participer à la décision et mener efficacement sa mission.

12/07/2018 Découvrir 
Actualité

Lean UX : histoire, concept et application

Le 29 mai dernier, Amira Amri et Meriem Seghaier, respectivement Agile Coach et Product Owner chez Margo, ont animé un Meetup sur la méthodologie Lean UX. Leur présentation s'est organisée en deux parties alliant théorie et pratique.

08/06/2018 Découvrir