MARGO

Témoignage

Alex, Développeur Python chez Margo UK


Après des études d’ingénieur à l’ENSTA ParisTech, Alex se lance dans le développement informatique en France d’abord, puis en Angleterre. Il fait du développement web et logiciel, aussi bien côté serveur que côté interface, dans des grands groupes comme dans des start-ups. Mais toujours, ce qui l’intéresse, c’est de produire un code de bonne qualité.

En avril 2020, Alex rejoint Margo UK en tant que Consultant Développeur Python et débute sa mission pour la banque de financement et d’investissement de BNP à Londres. Découvrez-en plus sur ses premiers mois chez Margo UK et son quotidien en mission à travers son témoignage.

 

Peux-tu commencer par nous expliquer quel est ton rôle au sein de la BNP CIB ?


Je suis IT Consultant chez Margo, et à ce titre, j’interviens en mission pour BNP CIB. Je travaille directement en salle de marché, aux côtés des traders et en coopération avec le reste des équipes IT.
Mon rôle est de développer en Python les interfaces et les outils de traitement des données qui permettent de visualiser et agir sur tous les process de trading : outils de production, de décision d’investissement, de calcul de taux,…

 

Une partie de mon travail consiste également à assurer la migration d’outils afin d’ajouter de l’automatisation dans ces processus. En fait, mon équipe a une certaine liberté quant au choix des technologies utilisées. Parfois c’est une bonne chose, mais ça peut aussi être un manque à gagner pour l’entreprise. Par exemple, quand deux équipes différentes ont des besoins en commun, c’est beaucoup plus efficace si elles travaillent sur un même outil. Je suis donc en charge d’harmoniser ce système informatique afin de le consolider. C’est un vrai challenge, mais c’est très motivant pour moi car j’ai toujours été particulièrement sensible aux sujets d’optimisation et de qualité de code.

 

Et concrètement, comment s’organise ton travail au quotidien ?


Je répartis mon temps entre trois projets principaux, en fonction des besoins des traders et des changements en production.

 

D’une part, je développe de nouveaux outils de calcul des prix et des modèles prédictifs en Python. Par exemple, j’ai développé une fonction de cache, dont l’objectif est d’afficher en un temps record des dizaines de tableaux dont les données proviennent de sources diverses. La mise en cache se fait à la fois en mémoire sur chaque serveur, ainsi que dans un Redis centralisé, avec synchronisation, afin que la donnée soit constamment à jour.

 

D’autre part, je suis amené à effectuer des développements en production pour ajouter de nouvelles interfaces et des outils de vérification de l’état des fonds et des trades.

 

Enfin, je m’occupe des mises à jour de fonds et des outils techniques pour apporter plus de robustesse, garantir la haute disponibilité, refactorer le code ou assurer des migrations de Python2 vers Python3. 

 

Avant de rejoindre Margo UK, tu as travaillé en startup. Qu’est-ce qui diffère le plus entre ton ancien environnement et celui dans lequel tu travailles aujourd’hui ?


Je dirais que la principale différence se joue au niveau de l’infrastructure IT de l’entreprise. En startup, on utilise souvent des outils open source, alors que dans une organisation de la taille de BNP, on travaille plutôt sur des logiciels internes. Il faut également bien avoir en tête que ces logiciels sont utilisés par des centaines de personnes et que le service est développé par couches. Il est donc primordial quand on code d’anticiper l’impact des changements qui vont être apportés à l’ensemble de ces utilisateurs. D’où l’importance de produire un code de qualité et de réaliser des tests. 

 

Et en dehors de ta mission client, peux-tu nous en dire plus sur Margo UK ?


J’ai décidé de rejoindre Margo car j’ai vite été convaincu par mes différents échanges avec Justin, le Country Manager de Margo UK. J’ai beaucoup apprécié la dimension humaine de l’entreprise. Il y a un véritable accompagnement offert aux consultants : je suis très régulièrement en contact avec les équipes du siège et je sais que je serais écouté et épaulé en cas de problème. Il y a également une très bonne ambiance avec les autres consultants, grâce aux événements qui sont régulièrement organisés.


Et puis bien sûr, la mission qui m’a été proposée m’a beaucoup intéressé, notamment les challenges techniques qu’elle promettait. De plus, je n’avais jamais travaillé dans le secteur de la finance auparavant. C’était pour moi une nouvelle opportunité de me former !

 


Python